Cela fait maintenant des mois que votre maison est en vente, pourtant, aucun acheteur n’a encore passé le pas et vous commencez à trouver le temps long. Le doute commence alors à vous traverser l’esprit et la question se pose : pourquoi ma maison ne se vend-t-elle pas ?


Vous avez un doute sur la valeur de votre maison ? Faites la estimer en ligne gratuitement ⬆️


Votre maison est trop chère

La première raison pour laquelle votre maison ne se vend pas, c’est certainement son prix. En effet, les acheteurs d’un bien immobilier veulent en avoir pour leur argent. Un prix trop élevé peut alors repousser beaucoup de potentiels acquéreur, qui s’attachent essentiellement au rapport qualité prix de leur investissement. Malheureusement, les propriétaires ont souvent tendance à surévaluer la valeur de leur maison par rapport à sa valeur réelle en raison de leur attachement émotionnel. Alors, comment s’assurer de vendre sa maison au juste prix ? Pour cela, il faut étudier la localisation du bien, ainsi que les prix, dans la même zone, pour un bien équivalent. La comparaison avec les maisons voisines est un bon indicateur, bien qu’elle reste approximative, et il vaut mieux se tourner vers des estimateurs immobiliers ou des agences.

Votre maison n’est pas bien rénovée

Souvent, le souci vient aussi du bien en lui-même. En effet, il est primordial que la maison vendue soit aux normes du point de vue énergétique et de l’isolation. Généralement, ce cas s’applique à des maisons plutôt anciennes. Ce point n’est certainement pas à sous-estimer, car c’est sur celui-ci que les acheteurs se baseront pour connaître le coût de leur consommation annuelle en chauffage, eau et électricité. Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), classe les maisons et appartements de A à G en fonction de ces critères. Le mieux à faire c’est donc de se charger des travaux nécessaires avant la vente du bien. Dans le cas où le propriétaire ne souhaite pas les entreprendre il faudra alors qu’il ait calculé au préalable le montant approximatif du raccommodage.

Il faut savoir que l’état a mis en place une aide à la rénovation, MaPrimeRénov, accessible à tous les biens qui ont au moins 15 ans et tous ceux qui ont au moins 2 ans dans le cadre d’un remplacement d’une chaudière en un nouvel équipement de chauffage. L’état calcule la prime obtenue en fonction des revenus et du gain écologique que représentent les travaux engagés. Pour plus de précisions, vous pouvez vous renseigner directement sur le site du gouvernement.

Votre maison n’est pas bien mise en valeur

Il arrive quelques fois qu’après plusieurs visites aucune offre n’aboutisse. En l’état des choses, c’est la visite qui, bien fréquemment, freine les acheteurs. Comment se fait-il que cette dernière repousse de potentiels acquéreurs intéressés par votre bien ? La réponse la plus courante que l’on peut apporter à cette question, est qu’il est fort probable que votre bien ne soit pas tellement bien mis en valeur. C’est à dire ? L’objectif d’une visite c’est avant tout de faire en sorte que les acheteurs se projettent dans votre bien, qu’il puisse s’imaginer y vivre confortablement. Le but sera donc au plus possible de dépersonnaliser le lieu, et de le rendre le plus neutre possible. Pour cela, inutile de se ruiner, l’idée est simplement de rafraîchir votre bien par quelques coups de peinture ou de le réagencer, il s’agit du home staging. Il est aussi primordial de faire de la place et d’aérer les pièces, ainsi, il est inutile voire défavorable de conserver d’anciens bibelots ou des décorations trop lourdes. La façade doit elle aussi être propre et soignée ainsi que les extérieurs, puisque c’est la première chose que les acheteurs verront, et qui définira leur première impression.

Vous vendez au mauvais moment

Il y a un temps pour tout et un temps pour vendre. Effectivement, la vente se prépare, et il est important que tous les points entrent dans la stratégie pour mettre toutes les chances de votre coté. Il est bien connu qu’il n’est pas tellement judicieux de mettre en vente sa maison aux mois de juillet, août et aux alentours du mois de décembre. Pourquoi ? Ces périodes engagent beaucoup de dépenses, entre les vacances d’été et les fêtes de fin d’année, l’esprit n’est pas à l’achat conséquent. Votre maison aura donc beaucoup plus de difficultés à trouver des acheteurs et la négociation s’annoncera rude.

Vous manquez de visibilité

De nos jours, il est assez simple d’avoir de la visibilité grâce à internet. En effet, plusieurs plateformes comme Leboncoin, SeLoger ou encore Bien’ici proposent de mettre des annonces en ligne gratuitement. Ce type d’annonce est un véritable cadeau pour les vendeurs. Malgré tout, il convient de bien l’utiliser en donnant le maximum d’informations sur le bien en vente, et en postant au minimum 3 photos de bonne qualité. Une description du quartier est souhaitable, bien que non nécessaire, elle permettra à des personnes qui ne sont pas du coin de se projeter rapidement. Bien sûr veiller à bien mettre en évidence le panneau « A vendre » devant celle-ci attirera l’œil des passants.